Dominique Daumann - Radio Top Charts

La radio N° 1 des artistes indépendants et Nouvelles Stars
La radio N° 1 des artistes indépendants et Nouvelles Stars
Bandeau Radio
Playlists
Aller au contenu

Dominique Daumann
Dominique Daumann

Dominique Daumann est un auteur, compositeur et interprète francoallemand. Ancien meneur des groupes Résonance  et Asilah , il a sorti avec eux quatre albums salués par les médias et récompensés à plusieurs reprises Aujourd´hui ,il revient en force avec la sortie de son premier album solo  „Ailes Nocturnes“.

Véritable mélange de chanson et de musique pop à la fois dynamique et sensible, les mélodies s’enchaînent avec entrain dans une complicité totale entre le chanteur et ses musiciens. L’album offre des titres accrocheurs tels que  “Colline” et “Ouh je t’aime” contrastant avec les ballades lumineuses et parfois mélancoliques que sont “Nuit du Nord” et “Mes Amis”. Le ravageur “Fantomas” donne une pointe d’humour déjanté au saxophone.

“Ailes Nocturnes” le titre de l´album  évoque une tribu amazonienne et constitue une véritable  ode à la vie et à notre planète.
L’auteur ose des sujets évocateurs à travers lesquelles l’auditeur saura sans nul doute se reconnaître: “Sans issue” parle de la douleur d’une séparation avec de subtils arrangements de cordes se mêlant à la guitare éléctrique pour saupoudrer l’opus d’un esprit rock. “Ma rue” aborde les peurs enfantines et “Constanze” est , une chanson d’amour.

Accompagné par son complice de toujours le brillant guitariste Georges Guy, Dominique Daumann nous livre un premier album solo, étonnant et définitivement humain. L’album sera disponible prochainement.
14 rue Française - 34500 BEZIERS - 06.58.05.46.24
Logo radio
Radio Top Charts
Résidence pré du Moulin C13
09390 L'Hospitalet Près L'Andorre
radiotopcharts@gmail.com
+33 06.13 59 81 82
Entreprise individuelle Siret 431925783
Copyright © 9LBA1M1


L'entreprise
Pierre DOMINGUEZ Producteur DJ et animateur
Teresa DOMINGUEZ Dj et administration
L'entreprise est situé en Haute Ariège
Radio créé en Janvier 2016


Retourner au contenu